Lambeaux de Charles Juliet – Coup de đŸ§Ą

Une trĂšs belle critique du magnifique livre de Charles Juliet « Lambeaux » dans lequel il rend un vibrant et trĂšs Ă©mouvant hommage Ă  ses deux mĂšres. Merci Mumu dans le bocage

Mumu dans le bocage

LAMBEAUX IGDans cet ouvrage, l’auteur a voulu cĂ©lĂ©brer ses deux mĂšres : l’esseulĂ©e et la vaillante, l’étouffĂ©e et la valeureuse, la jetĂ©e-dans-la-fosse et la toute-donnĂ©e.
La premiĂšre, celle qui lui a donnĂ© le jour, une paysanne, Ă  la suite d’un amour malheureux, d’un mariage qui l’a déçue, puis quatre maternitĂ©s rapprochĂ©es, a sombrĂ© dans une profonde dĂ©pression. HospitalisĂ©e un mois aprĂšs la naissance de son dernier enfant, elle est morte huit ans plus tard dans d’atroces conditions.
La seconde, mĂšre d’une famille nombreuse, elle aussi paysanne, a recueilli cet enfant et l’a Ă©levĂ© comme s’il avait Ă©tĂ© son fils.
AprĂšs avoir Ă©voquĂ© ces deux Ă©mouvantes figures, l’auteur relate succinctement son parcours. Ce faisant, il nous raconte la naissance Ă  soi-mĂȘme d’un homme qui est parvenu Ă  triompher de la «dĂ©tresse impensable» dont il Ă©tait prisonnier. VoilĂ  pourquoi Lambeaux est avant tout un livre d’espoir.

Ma lecture

Mais toujours en toi vibre


Voir l’article original 696 mots de plus

4 commentaires sur “Lambeaux de Charles Juliet – Coup de đŸ§Ą

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s